Aller au contenu

Mimbeau

Je l’ai arpentée cette dune du Mimbeau depuis de nombreuses années en remettant à plus tard le temps des photos. En ce beau mois de juillet j’en fait le but de plusieurs visites au petit matin, les pieds dans la vase, les moules et les coquilles d’huitres, espérant ne pas tomber dans l’eau avec mon attirail.

Peu de bruit à cette heure, de rares promeneurs, l’impression que ce lieu très graphique m’appartient quelques minutes et le plaisir de croiser les ostréiculteurs dans leur parc.

Voir les photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *